L’ONI rassure de l’effectivité de la reprise de la production des cartes nationales d’identité

L’ONI rassure de l’effectivité de la reprise de la production des cartes nationales d’identité

Abidjan, AP- Le directeur général de l’Office national d’identification (ONI), Konaté Diakalidia, tient à rassurer l’opinion nationale quant à l’effectivité de la reprise de la production des cartes nationales d’identité (CNI), une opération qui avait connu un ralentissement.

Lors d’une journée portes ouvertes organisée mercredi à l’ONI Cathédrale à Abidjan, le directeur général a expliqué que sa structure a connu des moments de difficultés du fait de la panne du système d’informations de production.

« Nous constatons aujourd’hui que depuis la reprise des activités, nous avons atteint notre vitesse de croisière. D’ordinaire, au mois d’avril et mai nous, ne sommes pas à 76000 cartes mais en raison des demandes qui étaient dans le circuit de traitement, nous sommes aujourd’hui à plus de 76000 cartes pour tenter de satisfaire les usagers », a-t-il assuré.

Selon M. Konaté, l’ONI, s’inscrivant dans l’ère du multimédia, s’est évertuée à mettre en place des plateformes pour atténuer les difficultés des usagers. « Nous avons pris des mesures d’accompagnement pour permettre aux usagers de suivre leur demande en ligne à tout point du territoire et nous avons mis en place un code center qui leur permet de se renseigner sur leur statut », a-t-il indiqué.

Konaté Diakalidia a toutefois invité les usagers à se conformer aux différents messages qui leur sont transmis par ses services pour éviter d’effectuer inutilement le déplacement pour un quelconque retrait de cartes.

« Il y a un problème d’information au niveau des usagers qui, pour la plupart, reçoivent des messages les informant de la disponibilité de leurs cartes. Il y a d’autres qui n’ont pas d’informations, qui se lèvent les matins et viennent s’asseoir, espérant trouver une suite à leurs problèmes. Je pense que ces personnes ont besoin d’informations, d’être rassurés et c’est ce que nos agents s’attèlent à faire », a expliqué le DG de l’ONI.

L’opération de délivrance de la CNI s’est déroulée en deux étapes. La première de 2008 à 2009 et la seconde de 2014 à 2018. De 2008 au 30 avril 2018, les activités de délivrance de CNI ont permis d’enrôler 8.069.642 demandeurs, de produire 7.991.602 CNI et de distribuer 7.101.564 CNI.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *