Guinée : Vers une libération de Toumba Diakité présumé coupable dans l’affaire du massacre du 28 septembre

CONAKRY, AP- C’est une nouvelle qui pourrait donner du sourire à Toumba Diakité. Incarcéré depuis mars 2017 dans l’affaire des massacres du 28 septembre 2009, l’ancien aide de camp du Capitaine Dadis Camara va certainement bénéficier d’une liberté provisoire qui lui permettrait de se soigner, ont appris nos confrères du site Africaguinee.com.
Le nouveau ministre de la Justice a demandé à l’avocat de Toumba Diakité de lui déposer dans un meilleur délai le certificat médical de son client. Selon Maître Paul Yomba  Kourouma, Toumba Diakité souffre d’une hernie de la ligne blanche qui lui cause des douleurs insoutenables.
« Le ministre semble être dans une disposition d’accorder à notre client Toumba Diakité une liberté provisoire. Il est dans une démarche de recherche de la légalité et de l’application stricte et rigoureuse de la loi. Il trouve la mise en liberté de Toumba régulière. Il entrevoit de le prendre en charge médicalement ici ou ailleurs. Nous avons l’espoir », a confié  l’avocat de Toumba, Maître Paul Yomba Kourouma.
L’état de santé de Toumba Diakité serait stationnaire, toujours selon son avocat. Sa hernie serait causée par le manque de pratique de sport durant ces dernières années.
A rappeler que Toumba Diakité est l’un des cerveaux présumés des massacres du 28 septembre 2009 dans un stade de Conakry. Au moins 150 civils avaient été tués lors de cette journée de manifestation à l’initiative des forces vives de la Nation pour dire non à la candidature du Capitaine Dadis Camara.
Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *