La maison de Carlos Ghosn à Beyrouth a été totalement détruite par les explosions

La maison de Carlos Ghosn à Beyrouth a été totalement détruite par les explosions

AP- Suite à l’explosion qui a eu lieu mardi 4 août dans la capitale du Liban, Carlos Ghosn a vu sa résidence détruite. « Nous allons tous bien, mais la maison est détruite », a affirmé sa femme Carole au journal O Estado de S. Paulo. En ajoutant que « Beyrouth tout entier est détruite ».

La maison rose de style colonial qui se trouvait à 1,5 kilomètres du port de la ville n’a pas résisté à la double explosion liée à un incendie qui s’est déclaré dans un entrepôt abritant quelques 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium. Des centaines de milliers de personnes ont également perdu leur maison. Un bilan encore provisoire fait état de 137 morts et 5 000 blessés.

L‘ancien président de l’alliance Renault Nissan s’était réfugié avec sa femme à Beyrouth après avoir fui la justice japonaise. Assigné à résidence à Tokyo dans le cadre d’une enquête d’évasion fiscale et d’abus de confiance, ce dernier s’était évadé en décembre dernier pour rejoindre le Liban.

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *