États-Unis: dédommagement record pour la famille de Breonna Taylor, tuée par la police

© REUTERS/Bryan Woolston La mère de Breonna Taylor lors de la conférence de presse annonçant l’accord au civil avec la ville de Louisville pour 12 millions d’euros, le 15 septembre 2020.

AP- Son nom est l’un des noms qui résonnent depuis des mois dans les rues américaines. Breonna Taylor, jeune femme noire tuée par des policiers chez elle, dans le Kentucky. Sa famille vient d’obtenir 12 millions de dollars de dédommagement.

La nouvelle a été annoncée lors d’une conférence de presse organisée par la ville et les proches de Breonna Taylor. L’avocat de la famille salue un accord historique. Cet accord à l’amiable prévoit 12 millions de dollars de dédommagement : « Il nous a fallu tellement longtemps pour arriver à ce jour où on peut assurer que la vie de Breonna Taylor ne sera pas balayée sous le tapis, comme celle de tant d’autres femmes noires tuées par la police. »

Toujours une enquête pénale

Breonna Taylor était infirmière. Elle a été tuée par des policiers chez elle en pleine nuit, le 13 mars. Les circonstances exactes de sa mort n’ont toujours pas été établies. Depuis, un des policiers a été licencié, deux autres ont été mis à pied.

Mais si la famille de Breonna Taylor renonce à sa plainte au civil, sa mère réclame que l’enquête pénale avance plus vite : « Aujourd’hui est un jour important pour l’obtention d’une justice pour Breonna. Mais ce n’est que le début. Il faut avancer. Il est temps d’avoir des inculpations, parce qu’elle le mérite. »

L’accord à l’amiable obtenu par la famille Taylor prévoit par ailleurs d’importantes réformes de la police de Louisville.

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *