Brexit: Merkel fait part d’un peu de « mouvement » en vue d’un accord avec Londres

Angela Merkel et Emmanuel Macron, le 18 juillet 2020 à Bruxelles. AFP/François Lenoir

AP- La chancelière allemande Angela Merkel a fait état d' »un peu de mouvement » jeudi lors des discussions entre les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne à propos d’un accord avec le Royaume-Uni sur les futures relations entre les deux blocs.

« Dans certains domaines il y a eu du mouvement, dans d’autres il y a toujours beaucoup de travail à faire », a-t-elle dit aux journalistes à Bruxelles à l’issue de la réunion des dirigeants des Vingt-Sept.

« Pour nous, il est important que l’Irlande puisse continuer à vivre en paix, que nous puissions préserver le marché unique, mais nous savons que la Grande-Bretagne a pour objectif un certain degré d’indépendance, qu’elle n’est plus membre de l’Union européenne », a poursuivi Merkel.

« Dans cet esprit, nous avons demandé à Michel Barnier de poursuivre les négociations », a-t-il ajouté en référence au négociateur en chef des Européens, soulignant qu’il a été demandé à Londres de « rester ouverte à un compromis » sur un accord.

Bruxelles a rejeté jeudi sur Londres la responsabilité de faire sortir de l’impasse les négociations sur leurs futures relations, affirmant qu’il revenait aux Britanniques de faire des compromis pour éviter une rupture désordonnée le 1er janvier prochain.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson doit s’exprimer vendredi pour exposer son approche pour la suite du processus.

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *