L’Inde et les États-Unis signent un accord d’échange de données militaires

© AP Photo/Altaf Qadri Le secrétaire d’État et le ministre américain de la Défense étaient en visite officielle en Inde ce mardi, pour une rencontre bilatérale avec le ministre de la Défense et le ministre des Affaires étrangères en Inde.

AP- Le secrétaire d’État et le ministre américain de la Défense étaient en visite officielle en Inde ce mardi, pour une rencontre bilatérale appelée « 2+2 ». Cette rencontre était initiée pour renforcer les liens entre les deux pays et pour, entre autres, contrer l’influence grandissante de la Chine. Washington et New Delhi viennent de signer un accord important d’échange de données militaires.

Le Basic Exchange and Cooperation Agreement, ou BECA, va permettre un échange direct d’informations satellites et topographiques entre les armées indiennes et américaines. La plupart de ces données ne seront pas classées défense, mais une clause autorise également cette option.

Cet accord offrira d’abord à l’Inde des cartes plus précises de la sous-région, et particulièrement du Pakistan et de la Chine, deux pays hostiles à l’Inde. Mais cela permettra surtout à l’armée indienne de synchroniser ses instruments avec les satellites américains et son système GPS, afin d’offrir une plus grande précision à ses missiles et à ses drones.

C’est le quatrième accord en 18 ans entre les deux pays concernant les échanges d’informations militaires, et cela renforce encore plus leur alliance dite de l’Indo-Pacifique, dont le but est de contrer l’influence de la Chine dans la région.

Pékin a d’ailleurs reçu le message, et a exhorté les États-Unis « de cesser de semer la discorde entre la Chine et les pays de la région ». Une discorde qui est déjà bien établie : les armées indiennes et chinoises se sont affrontées dans les montagnes du Ladakh en juin dernier, causant la mort de 20 soldats indiens et d’un nombre indéterminé de Chinois.

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *