Dermatose : Un dermatologue évoque le nom de Coxsackie

D’autres localités touchées, 700 personnes (déjà) infectées

DAKAR, AP- La maladie qui crée la panique chez les populations de Thiaroye-sur-mer, Joal et Mbour commence à contaminer plus de personnes que prévu. Cependant, comme le ministère de la Santé et de l’action sociale, beaucoup de spécialistes s’activent à trouver le nom et traitement de cette maladie.

Joint au téléphone par nos confrères de Dakaractu, le spécialiste en dermatologie Ibrahima Ndiaye, pense cette maladie serait d’originaire virale, d’un virus coxsackie. Selon Dr Ndiaye, il n’y a qu’un virus qui peut atteindre aussi rapidement un groupe de personnes comme une sorte d’épidémie.
« Quand j’ai regardé les lésions, en tant qu’ expert en dermatologie, cela ressemble à une réaction allergique à quelque chose mais c’est loin de là. Comme c’est une infection qui a touché un groupe comme une sorte d’épidémie, je pense que l’origine reste une origine virale. Il y n’a qu’un virus qui peut faire cela. C’est la raison pour laquelle on pense au virus coxsackie qui est une maladie virale contagieuse », fait-il savoir.
Il n’a pas non plus manqué d’évoquer les symptômes de la maladie. « Le coxsackie est un virus qui donne le syndrome « Pieds-main-bouche ». Des lésions vésiculeuses des mains, de la bouche et au niveau des pieds ». Ce virus apparaît le plus souvent chez les enfants, estime le dermato. Ainsi il invite les populations à ne pas s’alarmer parce que c’est une épidémie locale dans un contexte bien limité.  « Il ne faut pas que les gens pensent que c’est comme le virus de la Covid-19. Il faut seulement cerner l’épidémie sur le plan local et déjà poser le diagnostic parce qu’on ne sait pas déjà de quoi il s’agit ».
Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *