Qualité de l’air: où respire-t-on le mieux en Europe?

En France, c’est le bassin parisien qui est particulièrement touché par la pollution aux particules fines.

AP- En janvier dernier, la Commission européenne avait convoqué neuf pays, dont la France, l’Allemagne et l’Italie pour leur demander de faire le nécessaire pour se conformer à la directive européenne sur la qualité de l’air, faute de quoi elle saisirait la justice avec une amende à la clé. La France sera-t-elle poursuivie par la Commission européenne devant la cour de justice de l’UE ? Le verdict tombe ce jeudi 17 mai. L’occasion de faire un tour d’horizon pour voir où l’on respire bien et mal.

C’est dans le nord de l’Italie que l’air est le moins respirable, d’après le dernier rapport de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) qui se base sur des données datant de 2015.

A Milan, Turin et Padoue, la concentration en particules fines, l’un des principaux polluants atmosphériques, dépasse de loin les limites fixées par la directive européenne sur la qualité de l’air. Même chose dans les pays de l’Est, en Pologne et en Bulgarie notamment. La situation n’est guère meilleure à Marseille, Lyon ou Paris.

Si on prend en compte le dioxyde d’azote, dont les émissions proviennent principalement du trafic routier et des véhicules diesel en particulier, là aussi les grandes villes françaises ne se conforment pas aux règles.

C’est aussi le cas des principales agglomérations en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni. En fait, c’est en Irlande et en Estonie que la qualité de l’air est la meilleure.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *