Une unité des Forces armées centrafricaines attaquée à Bambari

Un Casque bleu burundais a été tué lors des accrochages à Bambari (photo d’illustration: une patrouille de la Minusca en ville)

Bangui, AP- Un Casque bleu burundais a été tué et un autre grièvement blessé dans de nouveaux accrochages qui ont eu lieu dimanche 10 juin à Bambari dans le centre de la RCA. Une unité des Forces armées centrafricaines a été attaquée par des éléments armés présents dans la ville depuis maintenant deux semaines. C’est la première fois que les Faca se font attaquer dans les provinces depuis le début de leur redéploiement.

Le convoi, composé de 134 soldats des Faca – les Forces armées centrafricaines – et de 16 instructeurs russes, est arrivé au PK0 de Bambari aux alentours de 14h ce dimanche.

Là, le contingent mauritanien leur aurait demandé de se rendre à la base de la Minusca le temps de préparer l’escorte qui devait les accompagner à Bangassou. Les Faca refusent et restent alors au PK0. Deux heures plus tard, ceux-ci ont alors essuyé des tirs venant du quartier musulman, occupé par l’UPC depuis maintenant deux semaines.

Dans cette bataille, qui a duré plus de deux heures, deux membres des Faca ont été légèrement blessés, mais un Casque bleu burundais a été tué et un autre grièvement blessé.

De son côté, l’UPC d’Ali Darass dément cette version et accuse les Faca d’avoir volontairement attaqué le quartier musulman.

Le ministère de la Défense dit déplorer ces attaques contre les soldats centrafricains qui représentent l’unité nationale. Les Faca en sont à leur second déploiement dans les provinces et essuient leurs premiers vrais combats contre un groupe armé.

Pour le moment, cette unité est toujours à Bambari et attend de voir comment évolue la situation pour se rendre à Bangassou, où elle devra traverser le territoire de l’UPC.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *