Réchauffement climatique: les légumes menacés de disparition

La hausse des températures devrait réduire d’ici 2100 les récoltes d’un tiers en moyenne selon les chercheurs.

AP- Les légumes, autres victimes du changement climatique ? Selon une étude publiée le 11 juin dans les comptes-rendus de l’Académie américaine des sciences (PNAS), les légumes pourraient se raréfier partout dans le monde.

Après les insectes, les oiseaux, les animaux en tout genre, les légumes pourraient également souffrir du réchauffement climatique. S’il se poursuit à son rythme actuel, les températures devraient grimper de 4°C d’ici à 2100, ce qui réduirait les récoltes d’un tiers en moyenne selon les chercheurs.

En cause : un air plus chaud et des ressources plus faibles en eau. L’Europe du Sud et de larges pans de l’Afrique et de l’Asie du Sud pourraient être particulièrement affectés.

Pour obtenir ces résultats, les scientifiques ont épluché 174 études examinant l’impact du climat sur les récoltes et la qualité nutritive des légumes depuis 1975. Autrement dit, ils ont réuni toutes les preuves démontrant le lien entre climat et bonne santé des légumes.

Le seul moyen d’enrayer ce phénomène serait de mettre en place de nouvelles formes de cultures et de cultiver des variétés de légumes plus résistantes. Et les chercheurs préviennent : « Il faut agir d’urgence ».

Ils redoutent en effet que si aucune action n’est prise, cette dégradation des récoltes ne fera que s’amplifier à l’avenir frappant des aliments au centre du régime alimentaire de nombreuses populations.

afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *