Extradition de François Compaoré: la justice française va décider le 3 octobre

François Compaoré

Ouagadougou, AP- La justice française a reporté au 3 octobre prochain sa décision quant à l’extradition ou pas de François Compaoré au Burkina Faso.

Contre le frère de l’ex-président Blaise Compaoré, un mandat d’arrêt international a été lancé par son pays. La chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris a réclamé à la justice burkinabé des preuves tangibles de l’implication de François Compaoré dans l’assassinat, en 1998, du journaliste Norbert Zongo.

En octobre 2017, François Compaoré a été arrêté en France, suite à un mandat d’arrêt du Burkina Faso qui le met en cause dans la mort du journaliste Norbert Zongo. Les corps du journaliste et un autre passager avaient été trouvés calcinés, dans sa voiture elle-même carbonisée.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *