ASSAINIR LA PRESSE: un collectif met le »CAP » sur la »Racaille »

un collectif met le »CAP » sur la »Racaille »

Dakar, AP- Une  plaie  mal soignée  ne guérit pas, elle  s’infecte    jusqu’à  la gangrène. A ce  stade, l’irréparable se  produit.  Il  faut  donc agir, et  à  temps. Ceci  est  le constat  fait  par  le Collectif Assainir la Presse.  Un  ensemble  de  journalistes  réunis pour   redorer  l’image  de   la profession contre  une  ‘’infiltration’’ perpétrée  par  un groupe appelé ‘’ la racaille’’. Des  membres ont été  reçus  par Thieydakar… Regardez la vidéo…

afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *