RDC: malgré les irrégularités, la détention des militants de Filimbi prolongée

Patrouille de police à Kinshasa, le 25 février 2018 (image d’illustration).

RDC, AP- Pas de liberté provisoire pour les militants de Filimbi en RDC. Près de six mois après leur arrestation, les cinq militants du mouvement citoyen congolais ont vu leur détention régularisée, hier mardi 19 juin, et prolongée pour une période de quinze jours. Une décision incompréhensible pour l’avocat des militants qui a décidé de faire appel. Car les trois juges ont bien reconnu une violation de la Constitution et une détention abusive pendant 5 mois mais ils n’ont pas choisi de les libérer. Ils ont même retenu l’accusation d’« offense au chef de l’Etat » contre eux et ce, bien que les prévenus se sont plaints d’un état de santé dégradé. Shabani Lukoo Jacquemain, avocat du mouvement Filimbi est au micro de RFI.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *