Burkina Faso : deux forestiers tués à la frontière avec la Côte d’Ivoire

Ouagadougou, AP- Deux agents des Eaux et Forêts du Burkina Faso ont été tués lundi dans des échanges de tirs avec des individus armés sur l’axe routier Sidéradougou-Ouo, dans l’ouest du Burkina Faso à la frontière avec la Côte d’Ivoire.

Dans un communiqué, le ministère burkinabè de l’Environnement a indiqué qu’une équipe de patrouille de cinq forestiers est tombée sur des individus armés qui dépouillaient deux cars de transport en commun.

Lesdits individus ont ouvert le feu sur les agents des Eaux et Forêts, qui ont riposté à leur tour.

Ces échanges de tirs se sont soldés « malheureusement par la mort de deux agents forestiers », déplore le ministère de l’Environnement.

les forces de défense et de sécurité de la région ont aussitôt engagé une opération de ratissage de la zone, selon le ministère

afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *