Barça : la presse espagnole s’enflamme pour un transfert de Messi au PSG

© Icon Sport Lionel Messi sous le maillot du Barça

AP- Interrogé hier, Leonardo, le directeur sportif du PSG, a annoncé qu’il suivait avec intérêt la piste du capitaine du Barça, Lionel Messi. Des déclarations qui ont eu l’effet d’une bombe en Espagne.

C’est la sortie médiatique de ce début d’année 2021. Déjà bien occupé par le licenciement de Thomas Tuchel, l’arrivée de Mauricio Pochettino et les prolongations de Neymar et Mbappé, Leonardo n’a visiblement pas assez de chats à fouetter. Dans une longue interview accordée à France Football, le directeur sportif du Paris Saint-Germain s’est attardé sur tous les sujets concernant son club. Parmi eux, on retrouve même le bouillant dossier Lionel Messi, le capitaine du Barça.

“Les grands joueurs comme Messi seront toujours mis sur la liste du PSG. Mais ce n’est bien sûr pas le moment d’en parler ni d’y rêver (…) Mais on est assis à la grande table de ceux qui suivent le dossier de près. En fait, non, on n’est pas encore assis, mais notre chaise est juste réservée au cas où…” a-t-il ainsi expliqué dans les colonnes de l’hebdomadaire, de quoi mettre le feu à l’Espagne.

“Le PSG choisit Messi”

© Fournis par Onze Mondial

L’Argentin apparaît notamment en Une du quotidien Mundo Deportivo qui tire la sonnette d’alarme : “Le PSG est en liaison avec Messi” peut-on lire en première page, où le média appuie sur le fait que le club de la capitale pourrait tenter une nouvelle déstabilisation à un mois du choc en Ligue des Champions. Même son de cloche pour Sport : “Le PSG choisit Messi”. Une rumeur qui enfle tout doucement en Catalogne.

En effet, “la Pulga” arrive à la fin de son contrat au mois de juin, et a déjà l’occasion, s’il le souhaite, de signer dans un autre club pour la saison prochaine. Manchester City, proche du numéro 10 cet été, semble avoir pris du retard, et ne se positionne pas ouvertement comme le font les Parisiens. Pour autant, d’ici la fin de saison, les rebondissements promettent d’être nombreux. Il ne serait pas surprenant de voir Pep Guardiola de retour pour charmer Messi. En attendant, les élections du nouveau président repoussé à début mars viennent ajouter encore plus de suspens dans un dossier qui en déborde déjà.

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *