add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India

Reconfiner ou pas ? Emmanuel Macron devrait trancher samedi

© Thibault Camus / POOL / AFP Si aucune annonce claire n’a été formulée mercredi après le Conseil de défense de mercredi, des hypothèses semblent mener tout droit à un nouveau confinement pour enrayer les contaminations au Covid-19. Emmanuel Macron, qui a reçu des données sanitaires inquiétantes, devrait se décider samedi sur ce à quoi vont ressembler les semaines à venir.

AP-Si aucune annonce claire n’a été formulée mercredi après le Conseil de défense de mercredi, des hypothèses semblent mener tout droit à un nouveau confinement pour enrayer les contaminations au Covid-19. Emmanuel Macron, qui a reçu des données sanitaires inquiétantes, devrait se décider samedi sur ce à quoi vont ressembler les semaines à venir.

Après le Conseil de défense de mercredi, aucune nouvelle mesure sanitaire contre le Covid-19 n’a été clairement formulée. Pourtant, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a parlé de “différents scénarios” à l’étude, dont un “confinement très serré”. Emmanuel Macron qui a eu connaissance de nouvelles données sanitaires, mais en attend encore d’autres, devrait trancher samedi. Et ce ne sont pas vraiment des bonnes nouvelles que le chef de l’Etat s’apprête à annoncer.

Si aucune annonce claire n'a été formulée mercredi après le Conseil de défense de mercredi, des hypothèses semblent mener tout droit à un nouveau confinement pour enrayer les contaminations au Covid-19. Emmanuel Macron, qui a reçu des données sanitaires inquiétantes, devrait se décider samedi sur ce à quoi vont ressembler les semaines à venir.© Thibault Camus / POOL / AFP Si aucune annonce claire n’a été formulée mercredi après le Conseil de défense de mercredi, des hypothèses semblent mener tout droit à un nouveau confinement pour enrayer les contaminations au Covid-19. Emmanuel Macron, qui a reçu des données sanitaires inquiétantes, devrait se décider samedi sur ce à quoi vont ressembler les semaines à venir.

“Un tsunami qui arrive”

“C’est un tsunami qui arrive”, confie même un proche de l’exécutif. Plusieurs études de l’Inserm, justement présentées à Emmanuel Macron lors du Conseil de défense sanitaire, ont été jugées catastrophiques. Et un signe ne trompe pas sur la gravité de la situation et les restrictions à venir : le premier ministre Jean Castex va recevoir dès jeudi après-midi et jusqu’à vendredi tous les représentants des partis politiques et des syndicats. Soit exactement ce qu’il s’était passé avant les deux confinements précédents.

Pour l’heure, Emmanuel Macron n’a pas encore tranché. Le chef de l’Etat attend de nouvelles études scientifiques, avant de prendre sa décision. En attendant, plusieurs possibilités sont à l’étude, allant d’un confinement à la carte jusqu’à un “confinement très serré”. Et dans ce cas-là, il serait total. Comme celui que nous avons vécu en mars-avril dernier, avec la fermeture des commerces non essentiels, des crèches, des écoles, des collèges et des lycées et une impossibilité de sortir de chez soi, sauf pour aller faire ses courses ou pour promener son chien.

La seule chose certaine ce jeudi, c’est que Jean Castex n’interviendra pas à la télévision jeudi soir, “pour ne pas faire d’ombre” à Emmanuel Macron, qui devrait s’exprimer dimanche soir ou en début de semaine prochaine.

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *