Macky Sall: «L’Afrique attend de ses partenaires traditionnels que les vaccins soient partagés»

© Pixabay Coronavirus : le vaccin de Pfizer autorisé aux États-Unis

DAKAR, AP- Le Sénégal a commencé sa campagne de vaccination contre le Covid-19. Mais ce n’est pas le seul problème auquel ce pays d’Afrique de l’Ouest doit faire face. En effet, la lutte contre le terrorisme, reste l’une des priorités du gouvernement sénégalais. Le chef de l’État évoque également l’affaire Sonko, le député de l’opposition accusé de viol qui secoue la classe politique local. Le président sénégalais Macky Sall répond aux questions d’Alain Foka.

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *