0 2 minutes 1 semaine

Le syndicat national de l’éducation, de la santé et des travailleurs réclame une augmentation de salaire de 10 %.

Manifestation devant un hôpital en Afrique du sud le 13/03/2023

Manifestation devant un hôpital en Afrique du sud le 13/03/2023© cleared

En Afrique du Sud, les travailleurs du secteur de la santé et de l’éducation ont manifesté lundi devant plusieurs hôpitaux . Leur grève est entrée dans sa deuxième semaine. Alors même que la justice a ordonné la fin de leur mouvement.

Pour tenter d’atténuer son l’impact , du personnel médical militaire a été déployé dans plusieurs hôpitaux publics.

« Depuis le début de la grève le lundi 6, j’ai été déployée ici et personne n’a été intimidé. Ceux qui voulaient aller travailler l’ont fait librement. Si quelque chose se passe à l’intérieur (de l’hôpital), c’est à eux qu’il faut s’en prendre. Nous ne sommes pas concernés. L’employeur a également appelé la police et nous avons communiqué avec la police qui a également constaté qu’il n’y a jamais eu d’intimidation de la part des grévistes.’’; explique Martha Mokoena, responsable régionale du Syndicat national de l’éducation, de la santé et des travailleurs assimilés.

Euronews français
Afrique du sud : les travailleurs de la santé poursuivent leur grève

Afficher sur Watch

Les grévistes réclament une augmentation de salaire de 10 %, tandis que le gouvernement propose 4,7 %. Les manifestants ont promis d’intensifier leur action jusqu’à ce que leurs revendications soient satisfaites.