Argentine: vol à main armée visant un commerce de la belle-famille Messi

Estimated read time 2 min read
Des assaillants ont attaqué mercredi une voiture transportant des fonds d’un commerce de la belle-famille du footballeur Lionel Messi à Rosario (300 km de Buenos Aires), dérobant 21.500 dollars et ouvrant le feu, a rapporté la police.
 
Deux agresseurs ont brisé les vitres de la voiture qui transportait deux employés d’un supermarché de la famille d’Antonella Roccuzzo, l’épouse de Messi, ainsi qu’une cousine de celle-ci.

Ils se sont faits remettre deux sacoches contenant 8 millions de pesos de recette (21.500 dollars), qui étaient en transit vers la banque dans le centre de Rosario.
 
Avant de prendre la fuite en voiture, les agresseurs ont fait feu au moins une fois. Les occupants de la voiture victime ont été choqués mais sont indemnes.
 
Ce n’est pas la première fois que le négoce de la belle-famille de Messi est visé à Rosario, ville d’origine du capitaine de la sélection argentine championne du monde en titre.
 
En mars, le rideau métallique d’un supermarché appartenant aux Roccuzzo avait été mitraillé de nuit, avec un message menaçant mais mystérieux: « Messi nous t’attendons, Javkin (maire de Rosario, ndlr) est un narco, il ne s’occupera pas de toi ».
 
Les enquêteurs avaient estimé à l’époque que l’attaque ne visait pas nécessairement Messi, mais une « résonance » utilisant son nom. Le maire Pablo Javkin avait estimé que l’attaque pouvait être liée à un coup bas politique le visant, sur fond d’insécurité locale et d’élections provinciales à venir.
 
« Le supermarché fonctionne avec une société de sécurité privée », a déclaré le commissaire Diego Santamaria à des journalistes sur place. Des analyses de caméras de surveillance, des relevés d’empreintes, et des auditions sont en cours « pour savoir qui était au courant » du transfert de fonds, a-t-il ajouté.
 
La ville portuaire de Rosario, la troisième d’Argentine (1 million d’habitants) est considérée comme la plus dangereuse. Elle est devenue ces dernières années un point névralgique du narcotrafic, avec un taux d’homicide de 22 pour 100.000 habitants, soit 4 fois la moyenne du pays.

You May Also Like

More From Author