0 2 minutes 3 mois
AP- Le linge sale se lave en famille selon l’adage, mais c’est le contraire qui s’est produit ce mercredi à la gouvernance de Diourbel à l’occasion du Comité Régional de Développement préparatoire du Magal de Touba, tenu en présence de Serigne Bassirou Mbacké Abdou khadre, Serigne Kosso Mbacké fils-aîné du khalife général des mourides, entre autres.
Le gouverneur Gorgui Mbaye gouverneur a révélé que  le chef du service de l’hydraulique de Diourbel et le point focal de l’Ofor à Touba ne sont pas en bons termes. Selon lui, ces querelles internes ont impacté négativement la gestion de l’eau au niveau local.
Le chef de l’exécutif régional a, ainsi, sermonné publiquement les deux  » protagonistes » avant de les sommer de taire leurs querelles.
 » Il existe tout le temps des querelles entre le chef du service régional de l’hydraulique et le point focal de l’Ofor à Touba. La problématique de l’eau dans la cité religieuse devrait être votre principale occupation. Mais vous vous regardez en chiens de faïence  » guéne melni xadj ak muus rek, a-t-il déploré publiquement au cours des débats.
Le gouverneur de Diourbel de poursuivre  » Il faut taire vos querelles. Vous voulez mettre de l’huile sur le feu. Mais je vais demander au Directeur de l’hydraulique de faire le déplacement ici pour qu’on pose le problème sur la table. Les populations souffrent à cause des problèmes et vous vous comportez comme deux coépouses « .
Seneweb a toutefois constaté, que le sieur Sarr, point focal de l’OFOR à Touba et le chef du service régional de l’hydraulique présents dans  la salle ont gardé le silence suite à la mise garde du gouverneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *