November 29, 2021
  • Sénégal, DAKAR
  • ( 221) 77 443 98 69 / 77 280 71 83 / ( 223) 71 46 83 66 / 79 50 87 13
  • Dakar Sénégal
0 3 minutes 2 mois

AP- Le président Roch Marc Christian Kaboré a procédé ce mercredi 6 octobre à de nouvelles nominations au niveau des forces armées et de la gendarmerie. Désormais, c’est le général Gilbert Ouédraogo qui prend les commandes. Il remplace à la tête des forces armées le général Moise Miningou. À la gendarmerie nationale, c’est le colonel-major Omer Bambara qui prend les rênes de l’état-major.

A 59 ans, le général Gilbert Ouédraogo, diplômé de l’école militaire de Saint Cyr en France, et de l’école de guerre du Cameroun, a été commandant de compagnie au centre national d’entrainement commando et chef de corps du cinquième régiment d’infanterie commando à Gaoua entre autres. Il remplace le général Moise Miningou dont il était l’adjoint depuis trois ans.

À peine nommé à la tête de l’état-major général des armées, le colonel Major Gilbert Ouedraogo est promu au grade de général de brigade. Il est secondé par le colonel major Vinta Somé. Au niveau de l’armée de l’air, c’est le colonel Souleymane Ouedraogo qui prend les commandes.

« Alerte maximale »

Le président Roch Marc Christian Kaboré a également nommé le colonel-major Marie Omer Herman Bambara chef d’état-major de la gendarmerie nationale. Il avait déjà assuré l’intérim à ce poste en 2011 suite à la mutinerie qui avait touché plusieurs casernes.

Ces nominations interviennent deux jours après une attaque terroriste qui a fait 14 mort et sept blessés dans les rangs des forces armées burkinabè à Yirgou, dans la région du centre nord Centre-nord.

Dans une note transmise à tous les détachements, l’ex-chef d’état-major général des armées a d’ailleurs instruit tous les chefs militaires à mettre « en alerte maximale toutes les unités » sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *