0 2 minutes 3 mois

AP- L’état-major ukrainien a annoncé jeudi avoir percé les défenses russes et repris des territoires dans l’est et dans le sud du pays.

Un vent d’espoir souffle sur l’Ukraine. L’armée ukrainienne a annoncé, jeudi 8 septembre, avoir repris des territoires aux forces russes. Kiev revendique ainsi des avancées dans la région de Kherson, dans le sud du pays, dans le cadre d’une contre-offensive menée depuis une semaine. L’Ukraine a aussi créé la surprise en gagnant du terrain à l’est, dans la région de Kharkiv. « Nous pouvons reprendre nos territoires, nos terres », s’est félicité le président Volodymyr Zelensky. Franceinfo fait le point sur ce que l’on sait de cette contre-offensive des troupes ukrainiennes.

Une percée dans la région de Kharkiv

Dans le nord-est du pays, l’armée ukrainienne a « pénétré les défenses ennemies sur une profondeur de 50 km », a annoncé Oleksiï Gromov, haut responsable de l’état-major ukrainien. Au total, l’armée ukrainienne affirme avoir repris une vingtaine de localités dans la région de Kharkiv, frontalière de la Russie, et environ 700 km2 sur tout le territoire.