Chine et Etats-Unis doivent choisir entre « coopération et conflit », dit Pékin à Blinken

Estimated read time 2 min read
Le plus haut responsable chinois pour la diplomatie, Wang Yi, a affirmé lundi au secrétaire d’Etat américain Antony Blinken que Chine et Etats-Unis devaient choisir entre « coopération et conflit », et que son pays ne ferait « aucun compromis » sur Taïwan.
 
« Il est nécessaire de faire un choix entre dialogue et confrontation, coopération et conflit », a indiqué Wang Yi, plus haut responsable du Parti communiste chinois (PCC) pour la diplomatie, à son interlocuteur, d’après un compte-rendu de la télévision publique chinoise CCTV.
 
« Le maintien de l’unité nationale est toujours au coeur des intérêts fondamentaux de la Chine » et « sur cette question, la Chine ne fera aucun compromis ni aucune concession » à propos de Taïwan, a par ailleurs assuré M. Wang, qui garde la haute main sur la diplomatie chinoise.
 
Antony Blinken est en Chine depuis dimanche, la première visite d’un secrétaire d’Etat américain dans ce pays depuis 2018.
 
La Chine estime que Taïwan est l’une de ses provinces, qu’elle n’a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949.
 
Outre la très épineuse question des liens entre les Etats-Unis et Taïwan, île revendiquée par Pékin et au coeur de la confrontation entre les deux puissances, les relations bilatérales restent tendues sur un grand nombre de dossiers.
 
Parmi eux, la rivalité dans les technologies, les sanctions américaines visant les géants chinois du numérique, le commerce, le traitement de la minorité musulmane des Ouïghours en Chine ou encore les revendications chinoises en mer de Chine méridionale.

You May Also Like

More From Author