Côte d’Ivoire: fête de l’indépendance marquée par l’absence des ex-présidents Bédié et Gbagbo

Estimated read time 2 min read

AP- C’est jour de fête nationale en Côte d’Ivoire. Le pays commémore, ce dimanche 7 août, les 62 ans de son indépendance avec une grande parade, tout au long de la matinée, des forces de Défense et de Sécurité, dans la capitale politique Yamoussoukro. Les anciens présidents ivoiriens Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo n’ont pas répondu à l’invitation de leur successeur, Alassane Ouattara.

Le défilé s’est déroulé en présence d’invités de marque comme le président en exercice de la Cédéao, Umaro Sissoko Embaló et le président libérien George Weah, invité d’honneur de cette fête nationale. Mais ce sont deux absents qui se sont faits remarquer, en l’occurrence les anciens présidents de la République, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié. Ces derniers avaient pourtant été officiellement invités.

Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo avaient été reçus, le 14 juillet dernier, par Alassane Ouattara dans le cadre du processus de réconciliation nationale et du dialogue politique enclenché, il y a un an et demi, mais ils ont donc brillé par leur absence.

Le PDCI a publié un communiqué lapidaire, peu après la cérémonie, expliquant qu’Henri Konan Bédié ne pouvait prendre part aux célébrations « pour raisons personnelles » mais qu’il avait mandaté une délégation de cinq personnes pour le représenter.

You May Also Like

More From Author