Coupe du Monde U-17 : Voici les douze joueurs qui ont brillé en Indonésie 2023

Estimated read time 5 min read

De Mathis Amougou à Claudio Echeverri en passant par Paris Brunner, découvrez les 12 joueurs qui ont ébloui lors de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Indonésie 2023™.

  • La Coupe du Monde U-17 de la FIFA™ est arrivée à son terme le samedi 2 décembre

  • Nous avons sélectionné quelques-unes des stars qui ont brillé durant le tournoi

  • Paris Brunner, Mathis Amougou, Ibrahim Diarra et Claudio Echeverri sont en vedette

La Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Indonésie 2023™ s’est achevée de manière spectaculaire samedi, avec la victoire de l’Allemagne sur la France au terme d’une finale palpitante à Surakarta. De Surabaya à Bandung, voici les 12 joueurs qui ont marqué Indonésie 2023.

Mathis Amougou (France)

Dernier buteur d’Indonésie 2023, Amougou n’a pas soulevé la coupe, mais il a remporté le Ballon de bronze adidas pour l’ensemble de ses efforts. Le numéro 20 des Bleuets est excellent avec et sans ballon et il a été une pion essentiel de l’entrejeu français.

Nimfasha Berchimas (États-Unis)

Âgé de 15 ans, le plus jeune membre de l’équipe américaine U-17 n’est pas venu en Indonésie pour faire de la figuration. Le joueur du Charlotte FC a en effet inscrit trois buts en phase de groupes, dont un doublé mémorable contre la République de Corée, aidant ainsi les Stars and Stripes à se qualifier pour la phase à élimination directe.

Ismail Bouneb (France)

Autre élément essentiel de l’épopée tricolore jusqu’en finale, Bouneb s’est illustré dans de nombreux moments clés pour son équipe. Il a marqué les buts de la victoire en quart de finale face à l’Ouzbékistan et en demi-finale face au Mali, et il n’a pas tremblé en réussissant son penalty lors de la séance des tirs au but finalement perdue contre l’Allemagne en finale.

Paris Brunner (Allemagne)

Fier récipiendaire du Ballon d’or adidas, Brunner a suivi les traces de Cesc Fàbregas et de son compatriote Toni Kroos en recevant la récompense tant convoitée. Il a inscrit cinq buts en tout et pour tout, dont un doublé en demi-finale contre l’Argentine et un but en finale face à la France, ce qui lui a grandement permis de remporter le prix.

Noah Darvich (Allemagne)

Le capitaine Darvich a inscrit le premier et le dernier but de l’Allemagne lors de cette Coupe du Monde U-17. Le Barcelonais a contribué à propulser son équipe vers la victoire finale grâce à une série de prestations éblouissantes au milieu de terrain.

Ibrahim Diarra (Mali)

Si le Mali a réalisé une excellente performance en Coupe du Monde U-17 2023, c’est en grande partie grâce à son capitaine fantastique Diarra. Le milieu de terrain a inscrit cinq buts et délivré quatre passes décisives pour remporter le Soulier d’argent adidas, tout en aidant son pays à grimper sur la troisième marche du podium.

 Claudio Echeverri (Argentine)

De Diego Maradona à Lionel Messi, la Coupe du Monde de la FIFA est régulièrement illuminée par les exploits d’un numéro 10 argentin, chez les séniors ou chez les jeunes. Lors d’Indonésie 2023, c’est Echeverri qui s’est illustré en inscrivant cinq buts, dont un magnifique triplé contre le Brésil en quart de finale, pour remporter le Soulier de bronze adidas.

Estevão (Brésil)

Champion du monde en titre, le Brésil n’est pas parvenu à remporter une cinquième couronne dans l’épreuve, mais l’attaquant Estevão a su quant à lui attirer l’attention des spectateurs. Son doublé décisif en huitième de finale contre l’Équateur restera longtemps dans les mémoires.

Hamidou Makalou (Mali)

Le Mali a réalisé un doublé “argenté” en Indonésie, Makalou ayant, comme Diarra, obtenu une récompense personnelle : le Ballon d’argent adidas. Cette série d’excellentes prestations a été couronnée par l’un des buts du tournoi lors du match pour la troisième place, lorsqu’il s’est habilement faufilé dans la surface argentine, a contourné le gardien et a marqué d’une frappe sèche.

Max Moerstedt (Allemagne)

Le partenaire de Brunner à la pointe de l’attaque allemande a marqué cinq fois lors d’Indonésie 2023. Le joueur d’Hoffenheim a notamment inscrit un but crucial en demi-finale contre l’Argentine, avant d’offrir une passe décisive pour Darvich en finale.

Joel Ndala (Angleterre)

Même si l’Angleterre a quitté l’Indonésie après une élimination décevante en huitième de finale, Ndala a connu une campagne réussie sur le plan personnel. En phases de groupes, l’attaquant anglais a inscrit un superbe but à la dernière minute contre l’Iran puis il a encore fait mouche contre le Brésil. C’est également lui qui a marqué le seul but anglais en huitième de finale contre l’Ouzbékistan.

Agustín Ruberto (Argentine)

Véritable “serial-buteur”, Ruberto est devenu le premier joueur argentin à remporter le Soulier d’or adidas à ce niveau. Ses huit réalisations lui ont permis d’inscrire son nom dans l’histoire du Mondial U-17 et ont permis à l’Albiceleste d’atteindre le dernier carré de la compétition.

Source : FIFA

You May Also Like

More From Author