0 4 minutes 3 mois

AP- L’USAID par le biais de l’Unicef vont appuyer la campagne de vaccination contre le coronavirus au Sénégal.L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a annoncé, lundi, la mise à disposition du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) d’une enveloppe d’environ 406.000.000 FCFA (700 000 dollars) pour financer le déploiement de vaccins contre la Covid-19 et renforcer la réponse du Sénégal à cette pandémie. Ces fonds permettront à l’Unicef de renforcer la chaîne du froid au Sénégal, en vue de garantir la distribution et la livraison, en toute sécurité, des vaccins, y compris ceux fournis par l’initiative Covax, dans l’ensemble du pays, précise le communiqué de l’Ambassade américaine à Dakar. Selon cette même source, les fonds seront également utilisés pour appuyer les efforts du gouvernement visant à encourager l’utilisation de vaccins sûrs et efficaces et l’application continue de mesures de protection au sein des communautés. Cet appui de l’USAID à l’Unicef devrait s’ajouter à titre complémentaire aux dons effectués par le système Covax. Le partenariat USAID-Unicef arrive à point nommé pour le Sénégal qui connaît, depuis la fin du mois de mai 2021, une nouvelle recrudescence de cas de Covid-19. Grâce au soutien de l’USAID, l’Unicef pourra poursuivre l’acquisition d’équipements essentiels au transport des vaccins, notamment des boîtes isothermes, des bacs à glace et des porte-vaccins, poursuit la note. Il pourra également renforcer la communication en matière de santé publique à travers les médias grand public et les réseaux sociaux. Ces fonds aideront le gouvernement et les partenaires à lutter contre la désinformation et à stimuler les efforts visant à limiter la propagation de la Covid-19. « Nous nous réjouissons de ce soutien de l’USAID qui contribuera à préparer les nouveaux arrivages de vaccins contre la Covid-19 et à s’assurer de leur distribution en toute sécurité à travers le pays », a déclaré Silvia Danailov, représentante de l’Unicef au Sénégal, cité par le document. A en croire Mme Danailov, « malgré les progrès impressionnants réalisés dans la campagne de vaccination, le Sénégal a besoin d’importantes doses de vaccin supplémentaires pour atteindre une plus grande partie de sa population et vaincre le virus. Il a également besoin d’un soutien accru pour renforcer la chaîne de froid et communiquer avec les communautés afin de créer un environnement favorable à la vaccination, d’instaurer la confiance et de garantir l’application des mesures barrières tout en poursuivant le déploiement des vaccins. » Pour le directeur de l’USAID au Sénégal, Peter Trenchard, ce don s’inscrit dans le cadre de l’engagement du gouvernement américain à mettre fin à la pandémie. « L’USAID Sénégal espère pouvoir aider le gouvernement du Sénégal et d’autres partenaires du secteur de la santé à livrer, distribuer et administrer des vaccins essentiels pour aider le pays à se remettre sur pied et à protéger les populations vulnérables », a-t-il déclaré. Au cours du mois de juillet 2021, les États-Unis ont fourni plus de 300.000 doses uniques de vaccins Johnson & Johnson au Sénégal à travers Covax, en coordination avec l’Union africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *