0 1 minute 2 mois
AP- Paris a appelé mercredi l’Algérie, qui a rompu la veille ses relations diplomatiques avec le Maroc, et son grand rival voisin à revenir à une logique de « dialogue » dans l’intérêt de la « stabilité » au Maghreb. « La France reste naturellement attachée à l’approfondissement des liens et au dialogue entre les pays de la région, pour en consolider la stabilité et la prospérité », a déclaré le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *