Today: jeudi, février 29 2024

Crise Maroc-Espagne : Les Iles Canaries préoccupées pour sa saison touristique

Estimated read time 2 min read

Aux Iles Canaries, le gouvernement autonome redoute que la saison touristique ne soit prise en otage par la crise diplomatique entre Rabat et Madrid. L’exécutif dirigé par le socialiste, Ángel Víctor Torres Pérez, craint en effet que le Maroc n’ouvre les vannes de l’immigration irrégulière à destination des côtes canariennes et fasse fuir les touristes.

«Evidemment, nous sommes préoccupés par le problème marocain, mais nous devons laisser la place à la sphère diplomatique et aux responsabilités des membres des deux gouvernements centraux pour faire leur travail», a déclaré la responsable du Tourisme au sein de l’exécutif de l’archipel, Yaiza Castilla Herrera.

Le déclenchement des hostilités diplomatiques entre le Maroc et l’Espagne compte déjà une victime collatérale, à savoir la région de l’Andalousie dont les ports ont été exclus de l’Opération Marhaba 2021. Son président Juanma Moreno, du Parti Populaire, a déploré, le 7 juin dans des déclarations à la presse, la décision des autorités de Rabat. «L’Andalousie, comme d’habitude, paie le prix des conflits entre le gouvernement central et le royaume du Maroc». Et d’admettre l’impact économique important sur sa région de sa mise à l’écart du retour des MRE.

You May Also Like

More From Author

RD Congo – Éruption du volcan Nyiragongo : quelles leçons en tirer ?

Zambie: l’ancien président Kaunda soigné pour une « pneumonie » (assistant)