0 2 minutes 2 semaines
AP- Après Donald Trump et Joe Biden, des documents ont été retrouvés chez l’ancien vice-président Mike Pence.
 
 
C’est une douzaine de documents qui a été retrouvée la semaine dernière au domicile de Mike Pence, dans l’État de l’Indiana, par les avocats de l’ancien vice-président de Donald Trump. Ceux-ci font savoir que les documents retrouvés, dont on ne connait pas la nature ou l’importance, ont immédiatement été remis au FBI.
 
Comme la Maison Blanche et Joe Biden, Mike Pence plaide l’erreur d’inadvertance et met en avant sa bonne collaboration avec les autorités. De ce point de vue, comme l’actuel président, il entend se démarquer de Donald Trump dont l’équipe juridique a tout fait pour entraver ou ralentir l’enquête des archives nationales.
 
Ce qui est ennuyeux pour Mike Pence, c’est qu’au moment des premières révélations sur les documents datant de la vice-présidence de Joe Biden dans différents bureaux et résidences, il avait lourdement insisté dans les médias pour dire à quel point il avait été exemplaire dans sa gestion des documents officiels. Il a manifestement eu des doutes puisqu’il a fait faire des recherches chez lui.
 
Avec ces nouvelles révélations, plus personne n’est en mesure de revendiquer une supériorité morale de responsabilité. Et on commence à entendre, chez les démocrates et républicains, qu’il y a peut-être un problème de fonctionnement général plutôt que politique à régler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *