Déthié Fall : « Personne ne peut envisager qu’Ousmane Sonko soit écarté de la présidentielle »

Estimated read time 2 min read
Dans moins de huit mois, les Sénégalais seront appelés aux urnes pour élire leur futur président de la République. L’effervescence de cette échéance se fait déjà sentir, avec les tensions politiques rencontrées dans le pays. 
 
Invité du journal Afrique sur TV5 Monde, Déthié Fall, président du Parti Républicain pour le Progrès (PRP), a commenté l’actualité sénégalaise. Le candidat déclaré à la prochaine présidentielle a d’abord abordé la question relative à son projet de société. 
Le membre de Yewwi Askan Wi a déclaré que la souveraineté alimentaire, l’éducation de qualité, le renforcement du système de santé et l’amélioration de l’architecture urbaine sont ses priorités.
Le 1er juin dernier, Ousmane Sonko a été condamné à deux ans de prison ferme pour corruption de la jeunesse, dans l’affaire qui l’oppose à Adji Sarr. Ce verdict relance les doutes quant à sa possible participation à la prochaine élection présidentielle. 
 
Cette éventualité est inenvisageable pour Dethié Fall. « Personne ne peut accepter et envisager qu’Ousmane Sonko, qui est porteur d’espoir, soit écarté de cette présidentielle », a-t-il déclaré.
Interrogé sur le fait de renoncer à sa candidature en cas de participation d’Ousmane Sonko, Déthié Fall a répondu par la négative. Il a soutenu que selon la charte de Yewwi Askan Wi, tous les leaders peuvent se présenter à l’élection présidentielle en raison du mode de scrutin à deux tours. 
S’appuyant sur ce point en évoquant la problématique de l’éparpillement des voix, Déthié Fall estime que ce processus est privilégié, car chaque candidat recevra les voix de ses partisans et sympathisants, luttant ainsi contre les votes par défaut.
Outre la question de la participation d’Ousmane Sonko, une autre interrogation concerne la probable candidature du président sortant, Macky Sall. À ce sujet, Déthié Fall est clair : « C’est une hypothèse que nous n’envisageons pas. Nous utiliserons tous les moyens démocratiques à notre disposition pour empêcher le président Macky Sall de se présenter ».

You May Also Like

More From Author