Echec du vote de la loi sur l’homosexualité: les leaders évangéliques Ivoiriens appellent les populations à la vigilance

Estimated read time 2 min read

Les leaders des églises chrétiennes évangéliques et protestantes étaient à nouveau devant la presse ce Samedi 04 Décembre pour livrer leur réaction suite à l’amendement de l’article 226 du code pénal nouveau, obtenu par les députés.

Après une première sortie ce Lundi à la veille de la plénière de l’assemblée nationale devant délibérer sur le retrait ou non de la clause de l’orientation sexuelle mentionnée dans le projet de loi, il s’agissait pour les leaders des églises de remercier les décideurs politiques qui ont permis l’avortement de ce projet et d’interpeller les populations.

Au nom de la Fédération Évangélique de Côte d’Ivoire (FECI), de l’Eglise Methodiste Unie (EMUCI) et du CECI, le Dr Noël Nguessan, porte-parole de la plate-forme, adressait de vifs remerciements au chef de l’état et aux députés qui à « l’unanimité » se sont dressés contre cette clause subtile qui selon les églises, aurait ouverte la voie à la légalisation de l’homosexualité: « Les leaders d’églises se réjouissent de ce que leurs craintes qui ne faisaient que traduire celles de tous les croyants de Côte d’Ivoire aient été pris en compte. Les leaders d’églises remercient le président de la république pour son sens élevé de la légalité. Toutes les lois dont la ci s’est souverainement doté n’admettent pas l’homosexualité. Les leaders d’églises félicitent les dignes et honorables députés pour leur sens de la légalité ».

En outre, les leaders d’églises, poursuit le Noël Nguessan, « exhortent les jeunes et les populations à ne pas s’inscrire dans l’idée d’orientation sexuelle ». Une première victoire a été enregistrée, certes, mais les protestants-évangéliques ne baissent pas la garde pour autant, car prévient leur porte-parole:  »les leaders d’Eglises se réservent le droit d’une saisine permanente sur toutes les questions relatives à la morale, à nos valeurs et à nos Us et Coutume et, surtout, sur celles relatives à la Famille ».

Raoul Mobio 

You May Also Like

More From Author