Entreprenariat, création d’emplois… : Macky Sall appelle à dynamiser la relance économique

Macky Sall appelle à dynamiser la relance économique

 DAKAR, AP-    Le président Macky Sall a appelé le gouvernement à asseoir de façon dynamique la relance de l’économie nationale dans une perspective d’intensification des projets de formation professionnelle, de promotion de l’entrepreneur et de création d’emplois.
”Le chef de l’Etat, appréciant positivement le taux de croissance actualisé à 1, 9% en 2020 dans un contexte international de récession dû à la pandémie de Covid-19, invitez le gouvernement à asseoir de façon dynamique de la relance de l’économie nationale, conformément aux orientations du Programme d’Action Prioritaire PAP2A, dans une perspective d’intensification des projets de formation professionnelle, de promotion de l’entreprenariat et de création d’emplois”, rapporte le communiqué du Conseil des ministres de ce

mercredi.
”Le président de la République demande, dès lors, au Gouvernement d’accentuer les efforts budgétaires et les réformes sectorielles, d’optimiser les projets et financements de la coopération internationale, ainsi que les partenariats avec le secteur privé national et international”, a-t-on appris par la même
source.
Elle indique que le président de la République a souligné la nécessité d’accorder une attention prioritaire à l’amélioration de l’environnement des affaires et à l’attractivité du Sénégal aux investissements directs étrangers (IDE).

A ce sujet, Macky Sall a rappelé au gouvernement, l’impératif de finaliser, les mesures restantes de la feuille de route Doing Business 2021.

”Sur la nécessaire émergence des zones économiques spéciales comme sites d’innovation, d’industrialisation et de création d’emplois, le chef de l’Etat invite le gouvernement, à intensifier l’attractivité des quatre (04) Zones économiques spéciales (ZES), actuellement créées au Sénégal’, fait-on savoir dans le
communiqué.
Le document a, dans ce cadre, relayé la demande faite aux ministres en charge des Domaines et de l’Urbanisme, de veiller à la préservation foncière des sites « ZES » et au respect de leurs vocations en matière, notamment, de transferts de technologies, de développement industriel et de création d’emplois dans les localités d’accueil.

afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *