Grèce : Un bébé de 2 mois retrouvé mort après un naufrage de migrants au large de Lesbos

Estimated read time 2 min read

AP- Selon les garde-côtes grecs, pas moins de 1.500 personnes ont été secourues pendant les huit premiers mois de 2022

drame – Selon les garde-côtes grecs, pas moins de 1.500 personnes ont été secourues pendant les huit premiers mois de 2022

Un bébé de 2 mois a été retrouvé mort ce vendredi après le naufrage d’une embarcation de migrants au large de l’île de Lesbos, en Grèce. Le nourrisson a été transporté à l’hôpital où le décès a été déclaré, a précisé le docteur Theodoros Nousias, médecin légiste.

Un zodiac transportant des migrants, principalement originaires d’Afrique, s’est renversé en heurtant des rochers dans la zone de Fara, selon des sources au sein du centre de réception des migrants de Lesbos. Pendant les opérations de sauvetage, 30 hommes, femmes et enfants ont été retrouvés sains et saufs, selon le dernier bilan des garde-côtes, qui avaient parlé dans un premier temps de 34 migrants secourus. Deux autres personnes, légèrement blessées, ont aussi été secourues, portant à 32 le nombre de survivants.

Les secours empêchés d’intervenir ?

L’ONG Médecins sans Frontières (MSF) a accusé les forces de l’ordre grecques d’avoir empêché ses équipes d’accéder aux migrants en mer pendant deux heures. « Nous ne saurons jamais si ces deux heures nous auraient permis de sauver la vie du bébé », a souligné l’ONG. Cette dernière assure que 16 personnes se trouvaient encore à bord, dont la mère du bébé et que ces personnes étaient portées disparues.

Selon les garde-côtes grecs, pas moins de 1.500 personnes ont été secourues pendant les huit premiers mois de 2022, contre près de 600 l’an passé. Depuis le début de l’année, environ 360 personnes fuyant guerres et pauvreté en Afrique ou en Asie et à destination de l’Europe, se sont noyées en Méditerranée orientale, selon l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM).

You May Also Like

More From Author