Gros rebondissement dans l’affaire Sonko-Adji Sarr

Estimated read time 1 min read
AP- Alors que le Doyen des juges a transmis aux avocats des parties les avis de clôture de l’affaire Sweet Beauty, les conseils de Ousmane Sonko, accusé de viols et menaces de mort par Adji Sarr, ouvrent un nouveau front. D’après Libération, ils ont saisi le magistrat instructeur d’une plainte avec constitution de partie civile.

Le journal précise qu’ils ciblent Adji Sarr, Mamour Diallo (actuel DG de l’ONAS) ainsi que les nommés Sidy Ahmed Mbaye et «Viviane», et X. Les avocats de Sonko accusent ces derniers de tentative d’escroquerie à jugement, tentative de corruption active et atteinte à l’administration de la justice par fabrication de preuves.

Dans sa plainte, rapporte la même source, la défense a versé le témoignage de Dr Gaye ainsi que des réquisitions téléphoniques relatives à des échanges entre les personnes visées.

You May Also Like

More From Author