« Grosses fesses en 7 jours » : Les derniers éléments de l’enquête

Estimated read time 1 min read
DAKAR, AP- Nouvelles révélations dans l’affaire de gros popotin en une semaine qui vaut à la « chirurgienne » Alexia Kanté et à son mari un séjour en prison. 
 
D’après les derniers éléments de l’enquête de la Sûreté Urbaine dévoilés par Libération, Alexia Kanté a effectué sept opérations (au lieu de trois) en utilisant une anesthésie extrêmement dangereuse.
 
Les dames étaient venues naturellement pour se faire opérer. Toutes les femmes qui ont subi une intervention chirurgicale ont subi des effets secondaires. 
 
Alexia Kanté avait pris un appartement meublé à 100 000 Fcfa par jour, aux Almadies, qui lui servait de «clinique». Son époux assurait la comptabilité.

You May Also Like

More From Author