0 2 minutes 2 mois

AP- Depuis quelques mois, rien ne va plus entre le président kényan Uhuru Kenyatta et son vice-président. En témoigne, ce dernier incident survenu ce lundi, alors que William Ruto tentait de se rendre en Ouganda pour une visite privée : Il en a été empêché à l’aéroport.Depuis quelques mois, rien ne va plus entre le président kényan Uhuru Kenyatta et son vice-président. En témoigne, ce dernier incident survenu ce lundi, alors que William Ruto tentait de se rendre en Ouganda pour une visite privée : il en a été empêché à l’aéroport, officiellement car il lui fallait au préalable une autorisation gouvernementale.

Il s’était pourtant déjà rendu dans le pays le mois dernier, sur invitation du président Yoweri Museveni, lui qui se voit déjà président du Kenya en 2022. Des ambitions présidentielles qui irritent dans le camp d’Uhuru Kenyatta. L’actuel chef de l’Etat achève son deuxième mandat, et n’a pas le droit de se représenter.

Beaucoup voyaient son dauphin et vice-président William Ruto, lui succéder et être le candidat du parti présidentiel Jubilee en 2022.

Mais les coup-bas et manigances se multiplient dans les 2 camps.

La campagne n’a pas encore commencé, mais William Ruto, qui a pris ses distances avec le pouvoir, a déjà commencé à mobiliser ses supporters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *