0 1 minute 3 mois
AP- L’armée russe a accusé samedi Londres d’être impliquée dans les explosions ayant provoqué des fuites en septembre sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique, construits pour acheminer le gaz russe en Europe.
 
« Des représentants d’une unité de la marine britannique ont participé à la planification, à la fourniture et à la mise en oeuvre de l’acte terroriste en mer Baltique le 26 septembre afin de porter atteinte aux gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2 », a indiqué le ministère russe de la Défense sur Telegram.