Le Bénin dans l’attente au lendemain des législatives 2023

Estimated read time 2 min read

AP- Les électeurs béninois étaient appelés hier à choisir les 109 nouveaux députés de l’Assemblée nationale parmi les candidats de sept partis politiques, dont trois se réclamant de l’opposition. Depuis sa création, les Démocrates, parti de l’ancien président Thomas Boni Yayi, participait à un scrutin pour la première fois. Pas encore de résultats ni de taux de participation, pour ce vote qui s’est néanmoins déroulé dans le calme.

Aucun incident majeur n’a été signalé sur le territoire béninois. Les élections législatives du 8 janvier 2023 se sont déroulées dans le calme, comme l’espéraient, dans les bureaux de vote ou au cours de la campagne électorale, de nombreux électeurs. Electeurs ayant encore à l’esprit les violents heurts qui ont accompagné les dernières élections dans plusieurs villes. Des scrutins qui, contrairement à celui d’hier, s’étaient tenus sans l’opposition.

Les chiffres de la participation attendus

Pas encore de chiffre de participation, à la mi-journée ce lundi. Les organisations de la société civile qui ont observé le déroulement du vote avaient annoncé une affluence faible dans la matinée. Elles avaient noté une amélioration dans l’après-midi, sans plus de précisions pour le moment. A Cotonou, il n’y avait pas de file d’attente, devant les bureaux de vote que RFI pu voir hier, mais plutôt des électeurs qui entraient et sortaient des centres, au compte-gouttes.

Un homme venu assister au dépouillement évoque le découragement de certains inscrits, le contexte des dernières élections, tout en souhaitant que celles à venir soient de nouveau calmes et plus inclusifs, « pour leur redonner le gout » de voter.

You May Also Like

More From Author