October 19, 2021
  • Sénégal, DAKAR
  • ( 221) 77 443 98 69 / 77 280 71 83 / ( 223) 71 46 83 66 / 79 50 87 13
  • Dakar Sénégal
0 3 minutes 1 semaine

AP- L’an dernier, son sacre n’aurait guère fait de doutes. En plus d’affoler les compteurs, Robert Lewandowski avait en effet activement participé au quintuplé réalisé par le Bayern Munich. Cette fois, la donne est quelque peu différente. Car s’il demeure le meilleur buteur d’Europe, le géant bavarois a calé dès les quarts de finale en Ligue des champions. Un échec auquel il faut rajouter celui de la Pologne, éliminé dès la phase de poules à l’Euro.

Le buteur polonais n’en croit pas moins dur comme fer à ses chances de soulever le Ballon d’or, le mois prochain, aucun joueur ne se détachant entre lui, Jorginho, Lionel Messi ou Karim Benzema. « La possibilité de gagner le Ballon d’Or signifie beaucoup pour moi. Cela me rend fier, si vous considérez tout ce que j’ai accompli non seulement cette année, mais aussi l’année dernière, dont la cérémonie a été annulée, a-t-il ainsi rappelé dans une interview à Marca. J’ai gagné beaucoup de titres, j’ai marqué beaucoup de buts, cela signifierait beaucoup pour moi de le gagner, de gagner la Ligue des Champions, la Supercoupe, la Coupe du monde des Clubs, j’ai battu le record de Gerd Müller avec 41 buts en Bundesliga, c’était quelque chose d’impressionnant. Cela me rend très fier et heureux. Tout le monde a vu ce que j’ai fait et ce que je continue à faire. Mes réalisations peuvent répondre à cette question, parce que les deux dernières années ont été une grande réussite. » 

Les statistiques plaident en tout cas en faveur du Polonais. Soulier d’or avec pas moins de 41 buts en Bundesliga, l’ancien du Borussia Dortmund est parti sur les mêmes bases avec déjà 13 buts en 10 matches toutes compétitions confondues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *