0 2 minutes 3 mois
AP- Après la défaite de Liverpool contre Leeds (1-2), samedi lors de la 14e journée de Premier League, le défenseur des Reds, Virgil van Dijk, a vu son impressionnante série d’invincibilité à Anfield prendre fin.
 
 
Arrivé sur les bords de la Mersey à l’hiver 2018, avec le statut de défenseur le plus cher de l’histoire à l’époque, l’ancien joueur de Southampton n’avait jusque-là… jamais perdu la moindre rencontre à domicile avec les Reds. Le capitaine néerlandais était invaincu depuis 70 matchs dans ce qui était devenu « son » antre, avec une impressionnante série de 59 victoires et 11 matchs nuls débutée le 22 janvier 2018.
 
En inscrivant le but de la victoire d’une subtile frappe juste devant van Dijk, Crysencio Summerville s’est ainsi mué en bourreau officiel du roc des Reds à domicile. L’attaquant de Leeds est également le premier joueur, depuis Robin van Persie en mars 2012, à inscrire un but victorieux aussi tardif sur la pelouse de Liverpool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *