0 2 minutes 12 mois

AP-  Le président de la République, Macky Sall, a assuré lundi que les pays africains ne fermeront pas leurs portes à l’Afrique du Sud et aux autres pays d’Afrique australe, malgré l’apparition du variant de COVID-19, dénommé Omicron. Plusieurs pays ont décidé de fermer leurs portes aux voyageurs en provenance de l’Afrique du Sud, où a été découvert récemment un variant de Coivid-19 potentiellement contagieux, et de ses voisins. En réaction à la mise sous cloche de cette partie du continent, le chef de l’Etat a déclaré que ’’l’Afrique ne fermera pas ses portes à Afrique du Sud et à l’Afrique australe’’.  Le président Sall intervenait à la suite du discours prononcé par le président sud-africain Cyril Ramaphosa à l’ouverture du Forum sur la coopération Chine-Afrique (FOCAC). Macky Sall estime que les frontières du continent ne doivent pas être fermées à des pays comme l’Afrique du Sud. Il a toutefois demandé aux Etats africains d’être vigilants relativement au respect des mesures barrières. De son côté, le président de l’Union africaine a souligné que les pays de l’Afrique australe sont ’’ injustement stigmatisés’’. Dimanche, l’Afrique a appelé à la ‘’levée immédiate et urgente’’ de voyage la visant. Son président Cyril Ramaphosa s’est dit ‘’profondément déçu par ces fermetures de frontières qui représentent à ses yeux une forme de +discrimination à l’égard’’ de notre pays+ et de ses voisins’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *