0 2 minutes 8 mois

AP- Ce projet ambitieux a coûté plus de 200 millions de dollars pour cet aéroport dont la superficie est de 17 500 m².

Flambant neuf, voici le nouvel aéroport de Madagascar. Situé dans la capitale Antananarivo, il est le fruit d’un accord entre l’État malgache et la société Ravinala Airports, qui est concessionnaire des deux principaux aéroports du pays.

Ce projet ambitieux a coûté plus de 200 millions de dollars pour cet aéroport dont la superficie est de 17 500 m².

« Nous sommes désormais en bout de piste, prêts à décoller, avec l’objectif de devenir un aéroport de référence dans l’océan Indien. Nous espérons que ce nouveau terminal servira non seulement le développement économique et touristique de Madagascar, mais deviendra également un lieu de vie et une vitrine pour la flore et la culture de Madagascar », explique Julien Coffinier, directeur de Ravinala Airports.

Avec cet aéroport, les autorités malgaches attendent d’importantes retombées économiques. Sa construction a permis de créer plus de 1000 emplois. Mais avec la hausse du trafic, Madagascar compte bien en faire un hub aéroportuaire dans l’océan indien.