Maestro décalé du rap, Young Thug, jugé pour crime organisé

Estimated read time 3 min read
 Figure avant-gardiste du rap d’Atlanta avec ses flows parsemés de craquements et de cris, Young Thug, jugé pour crime organisé, est l’une des plus célèbres et singulières étoiles de son genre.
 
Tatoué jusqu’au visage, le rappeur à la personnalité excentrique et au style psychédélique, est l’une des voix les plus influentes de sa génération.

A 32 ans, l’artiste prolifique, aux titres iconiques comme « Best Friend » ou « Power », a collaboré avec les plus grands du rap et de la pop: de Drake à Dua Lipa en passant par Chris Brown.
 
Né le 16 août 1991, Young Thug, de son vrai nom Jeffery Williams, grandit dans une banlieue pauvre de cette ville du sud-est des Etats-Unis, devenue centre névralgique du rap ces dernières années.
 
Adolescent, il s’imagine déjà en « futur Lil Wayne », une autre star du rap du sud des Etats-Unis, qu’il idolâtrait avant de devenir l’un de ses amis, puis l’un de ses rivaux.
 
– « le mec chelou du rap » –
 
En 2011, le jeune rappeur publie titre sur titre et tape dans l’oeil de la légende du rap Gucci Mane, qui le signe. Ses singles « Stoner » et « Danny Glover » sont des succès et le propulsent dans la célébrité.
 
Décrit par un critique du magazine hip-hop XXL comme « le mec chelou du rap », Young Thug a trouvé « une nouvelle façon de déstabiliser et déformer son timbre », selon le magazine Billboard.
 
Avec ses rimes déroutantes et ses mots brouillés , il s’impose comme l’un des plus emblématiques représentants du courant de la trap.
 
« J’aime quand les gens me demandent ce que je dis », confiait Young Thug au magazine The Fader en 2014. Et de poursuivre: « Je ne vais pas le leur dire pour autant, je vais les laisser écouter mes chansons encore 10 ans de plus avant de le faire. »
 
Souvent imité, il a inspiré nombre de jeunes artistes comme Lil Duke, Lil Keed ou encore Gunna. Ce dernier, également impliqué dans l’affaire de crime organisé qui vise Young Thug, a conclu un accord de plaider coupable avec la justice.
 
– Pied de nez –
L’affaire, qui a éclaté en mai 2022 avec l’arrestation de Young Thug, a secoué la scène artistique d’Atlanta.
 
Le rappeur a été inculpé aux côtés d’une vingtaine d’autres personnes pour appartenance présumée à une branche du gang des « Bloods » identifiée comme « Young Slime Life » (YSL).
 
Les procureurs de l’Etat de Géorgie accusent la star d’être le fondateur et chef du groupe, soupçonné notamment de meurtres et de trafic de drogue, et dont les initiales correspondent à celles de son label fondé en 2016, Young Stoner Life Records.
 
Une association que réfute sa défense, qui assure que les lettres ne correspondent à rien d’autre qu’à un label servant de pépinière d’artistes, Young Thug continuant pour sa part à clamer son innocence.
 
Les procureurs considèrent, comme preuves d’actes criminels, des extraits de chansons de plusieurs artistes, dont Young Thug, une pratique taxée de raciste et d’attaque contre la liberté artistique par des partisans de la liberté d’expression et professionnels du secteur.
 
Le procès de l’artiste – qui a commencé en janvier avec une interminable sélection de jurés – doit entrer dans le dur lundi avec le début des débats de fond.
 
En guise de pied de nez, Young Thug a sorti en juin 2023 un album « Business is Business », s’affichant assis dans une salle de tribunal sur la pochette du disque.

You May Also Like

More From Author