Mali – CNT : lancement de la session ordinaire d’octobre 2021

Estimated read time 2 min read

AP-   Le Conseil National de Transition (CNT) entame à partir de ce 4 octobre 2021, sa  session ordinaire d’octobre 2021. L’annonce est faite par le Président de l’institution, le Colonel Malick Diaw lors d’une cérémonie officielle organisée cet après-midi de lundi au Centre Internationale de Conférence de Bamako. Devant le Premier Ministre, Choguel Kokalla Maïga accompagné d’une forte délégation ministérielle, des représentants diplomatiques et des Présidents des Institutions de la République, le Président de l’organe législatif de la transition malienne a réitéré les engagements du parlement dans l’exécution du plan d’action gouvernemental auquel ils ont donné leur approbation il y a deux mois mais aussi leur détermination à soutenir le gouvernement de transition « pour l’instauration d’une gouvernance vertueuse au Mali ». L’ordre du jour de la session ordinaire sera principalement axé sur l’examen du projet de loi des finances 2022 qui constitue « un mécanisme essentiel de structuration et de pilotage des finances publiques », selon les mots du Colonel Diaw. L’examen de ce budget par le parlement lui permettra de contrôler les recettes de l’État à travers un système d’imposition des citoyens et surtout de contrôler les dépenses publiques en veillant à leurs pertinences et à leur adaptation des ressources financières disponibles. En sus de la loi de finance 2022, 13 projets et propositions de lois feront l’objet de discussion lors de la session qui durera 75 jours. Pendant ce temps, l’organe législatif engagera également des actions de contrôle de l’Action gouvernemental ainsi que des sessions de renforcement des capacités des membres du CNT et du personnel parlementaire. Aly Asmane Ascofaré    

You May Also Like

More From Author