0 1 minute 4 mois
BAMAKO, AP- Au lendemain de l’investiture du Colonel Assimi Goïta comme président par intérim du Mali, et de la désignation d’un Premier ministre pour la période de transition, l’Info Éco s’intéresse à l’économie malienne. Une économie fragilisée par des années d’instabilité politique et sécuritaire et très dépendante des exportations de matières premières et des transferts de la diaspora. Mais le pays peut espérer profiter d’un « dividende démographique » s’il investit dans l’éducation et la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *