Mali: Peu d’affluence dans les bureaux de vote pour le référendum sur la Constitution

Estimated read time 2 min read

Les Maliens votaient ce dimanche 18 juin pour dire oui ou non à un projet de nouvelle Constitution. Les bureaux de vote ont fermé à 18h, heure locale. Cette consultation référendaire, qui est le premier vote organisé par les dirigeants du pays en trois ans, n’a visiblement pas attiré les foules.

Devant la plupart des bureaux de vote, il n’y avait pas d’affluence, selon des témoins. Si l’on attend le taux de participation pour confirmer cette tendance, la Mission d’observation des élections au Mali (Modele) confirme qu’elle n’a pas constaté de véritable engouement pour le scrutin. L’organisation a déployé plus de 3 000 observateurs sur le terrain.

« Le taux de participation va beaucoup influencer négativement le scrutin référendaire, parce que si l’on n’a pas un taux de participation fort, cela va avoir un impact sur la légitimité. Or, ce qu’on a vu, c’est qu’il n’y a pas eu un engouement des populations pour le vote », explique Dr Ibrahima Sangho, chef de la mission d’observation.

Le matériel électoral était généralement en place. Dans le centre du Mali, on a voté dans les agglomérations surtout, où les forces de l’ordre étaient présentes. Mais pas dans les communes reculées. Car si globalement, le vote s’est déroulé dans le calme, des incidents ont été enregistrés dans certaines localités. Vers Djenné par exemple, on était dimanche en début de nuit sans nouvelle des responsables du bureau de vote.

You May Also Like

More From Author