Nigéria : un couple vend son bébé d’un mois à 1,7 million de nairas et se fait arrêter

Estimated read time 2 min read
Au Nigéria, un couple originaire de l’Etat d’Edo a vendu son bébé d’un mois pour 1,7 million de nairas à un acheteur de Port Harcourt (Etat du Rivers). Anthony Igbinogun (48 ans) et sa petite amie Joy Umukoro (28 ans) sont toxicomanes. 
 
Pour l’instant, le bébé n’a pas encore été retrouvé mais le couple est déjà derrière les barreaux. Ils ont été arrêtés avec leur amie Precious James (26 ans) qui a facilité la transaction. Selon le groupe de travail de l’Etat d’Edo contre la traite des êtres humains qui rencontrait la presse hier vendredi, la mère de l’enfant a reconnu le crime.
 
L’enquête se poursuit pour « localiser l’acheteur et le bébé »
 
« Après avoir donné naissance au bébé, la vie est devenue très difficile et j’ai approché mon amie pour m’aider avec un acheteur et elle m’a donné son contact. J’ai voyagé à Port Harcourt avec une autre femme et j’ai vendu le bébé » a-t-elle déclaré.   
 
L’enquête se poursuit pour « localiser l’acheteur et le bébé car l’affaire sera portée devant le tribunal au plus tard le lundi 26 juin 2023 » a indiqué la patronne du groupe de travail Abigail Ihonre. Pour elle, les coupables doivent impérativement faire face à la rigueur de la loi.
 
Si vous ne pouvez pas prendre soin de vos bébés…
 
Le couple encourt une peine de 7 ans de prison. Joy et Anthony ont confié aux enquêteurs qu’ils ne pouvaient pas s’occuper de l’enfant. Abigail Ihonre exhorte « ceux qui ne peuvent pas prendre soin de leurs bébés, à ne pas les vendre mais à les apporter au bureau du groupe de travail de l’Etat d’Edo contre la traite des êtres humains ». « Nous collaborons avec le ministère du Genre et des Affaires féminines » a-t-elle fait savoir.

You May Also Like

More From Author