Pandora Papers : Angel Di Maria et Pep Guardiola visés

Estimated read time 1 min read
AP- Une nouvelle enquête réalisée par un consortium de journalistes risque de faire beaucoup parler. Après les Panama Papers, place aux Pandora Papers, qui ont dévoilé au grand jour des documents confidentiels dans le monde du foot. Ainsi, on apprend que deux superstars du ballon rond sont concernés par des sociétés placées dans des paradis fiscaux : Pep Guardiola et Angel Di Maria.
Le premier aurait profité d’une société offshore pour ne pas déclarer son salaire lors de son passage au Qatar entre 2003 et 2005. Son nom serait également utilisé comme mandataire d’une société au Panama, fermée en 2012. Du côté de Di Maria, on lui reprocherait d’avoir envoyé 8 millions d’euros de droits à l’image au sein d’une société offshore entre 2013 et 2017. À cette époque, le gaucher était sous contrat avec le Real Madrid comme le rapporte la Sexta.

You May Also Like

More From Author