0 2 minutes 2 semaines
AP- La Direction générale des élections (DGE) a rejeté la liste de Wallu Sénégal pour les législatives du 31 juillet prochain. Le problème : 5000 doublons relevés sur les parrainages déposés.  Il faut 34580 signatures pour prendre part à la course pour l’Assemblée nationale.

Cette coalition de l’opposition a 48 heures pour régulariser son dossier. Mais au sein de Wallu, on ne s’inquiète pas. «Nous avons un stock de plus de 200 000 signatures. Dès demain (ce mercredi), nous apporterons le nécessaire», rassure un membre de la coalition qui s’est confié sous anonymat dans les colonnes de Les Échos de ce mercredi.

Cependant, ce dernier s’interroge : «Après avoir régularisé le gap, s’ils nous sortent encore d’autres doublons, quels moyens avons-nous pour vérifier la véracité de cela ? On a l’impression qu’ils veulent faire de Wallu l’agneau du sacrifice pour freiner cette ardeur construite autour de l’entente Wallu/Yewwi. Qu’ils se le tiennent pour dit : nous ferons face.»