0 2 minutes 2 semaines

AP- La réaction furieuse de la Chine à la visite à Taïwan de la cheffe des députés américains Nancy Pelosi révèle son insécurité concernant cette île, à un moment où le pays est en mauvaise posture économique, selon des analystes interrogés par l’AFP.

Mme Pelosi, 82 ans, qui a atterri à Taipei mardi soir, est la plus haute responsable américaine élue à se rendre sur l’île revendiquée par Pékin en 25 ans.

Les jours précédents, alors que le voyage était annoncé dans les médias sans être officiellement confirmé, le gouvernement chinois avait haussé de plus en plus le ton, menaçant les Etats-Unis de « conséquences ».

Durant le weekend, le pays a organisé des exercices militaires à munitions réelles dans le détroit de Taïwan.

La réaction furieuse de la Chine à la visite à Taïwan de la cheffe des députés américains Nancy Pelosi révèle son insécurité concernant cette île, à un moment où le pays est en mauvaise posture économique, selon des analystes interrogés par l’AFP.

Mme Pelosi, 82 ans, qui a atterri à Taipei mardi soir, est la plus haute responsable américaine élue à se rendre sur l’île revendiquée par Pékin en 25 ans.

Les jours précédents, alors que le voyage était annoncé dans les médias sans être officiellement confirmé, le gouvernement chinois avait haussé de plus en plus le ton, menaçant les Etats-Unis de « conséquences ».

Durant le weekend, le pays a organisé des exercices militaires à munitions réelles dans le détroit de Taïwan.